Des sushis menés à la baguette, ou comment mettre de l’ agilité dans l’informatique de l’ultra frais

Le contexte

Eat Happy, une startup qui vend des Sushis au sein de corners en grandes surfaces, a déployé en 18 mois plus d’une soixantaine de points de vente.

La problématique

Malgré les tests de différentes solutions applicatives pour gérer les corners, le résultat attendu sur le pilotage de la production et des stocks ainsi que le suivi de rentabilité n’est pas au rendez-vous.

La vision de référence DSI

Comme très souvent, la démarche en amont du projet a été de partir d’un choix informatique pour répondre au besoin métier. Erreur ! Si l’on se penche un tantinet sur le fonctionnement d’un corner à sushis, on s’aperçoit rapidement que l’utilisation d’un ordinateur pour mettre à jour production, stocks et invendus est un peu utopique : avez-vous essayez de rédiger un mail avec des gants en latex juste après avoir découpé du saumon ? Pas très pratique en effet. Sans compter la réglementation hygiène et sécurité dans l’ultra frais.

Lire la suite

Quand le numérique révolutionne l’enseignement en CFA : le cas AFMAé

L’utilisation du numérique avec les réseaux sociaux, chat, sms et consorts est un réflexe quotidien de partage et d’expression pour les jeunes générations. Partant de ce constat, comment concevoir une stratégie de formation numérique au sein d’un CFA tel que l’AFMAé (Association pour la Formation aux Métiers de l’AÉrien) qui se doit dans ses fondations d’être dirigiste, quand la liberté numérique de diffusion et consommation se doit d’être tous azimuts et tous vecteurs ? D’aucun nous dirons que cela ressemble à une gageure !

Lire la suite

Comment gérer l’héritage du minitel ? Avec la digitalisation !

Le contexte

Dans les années 80, un groupement d’industriels a mis en place une application spécifique pour le contrôle d’accès sur des sites sensibles.

L’application avait initialement été développée sur le minitel avant d’être portée dans l’urgence sur le web à l’extinction du terminal en 2012. Les collaborateurs de l’entreprise prestataire ayant conduit cette transition ne travaillaient plus pour le groupement.

La déléguée générale souhaitait s’appuyer sur des DSI afin de reprendre :

Lire la suite

Quand Référence DSI rationalise le SI avec sa méthodologie

Le contexte

Le centre technique des industries de la fonderie (CTIF) est un centre de recherche et développement et d’innovation financé en partie par l’Etat. Pour leurs clients, ils auditent les processus de fabrication, font des tests en laboratoire, produisent des prototypes complexes, forment les clients aux techniques de la fonderie. Le CTIF relie la recherche appliquée au monde industriel.

Suite à l’audit du Système d’information effectué par Reference DSI, le CTIF a engagé un projet de refonte de celui-ci. L’enjeu principal portant sur la diminution de ses coûts non productifs, il leur était indispensable d’améliorer leurs processus de gestion.

L’expert Référence DSI est ainsi intervenu 2 à 3 jours par mois pour :

  • Définir leurs besoins cibles de gestion : assurer la rationalisation du système et la mise en place des bonnes pratiques de gestion
  • Choisir et installer un nouveau progiciel de gestion à l’affaire, type ERP

Lire la suite

Référence DSI, c’est aussi du coaching !

Contexte de l’intervention

Une société d’investissement d’une cinquantaine de personnes, je suis intervenu de juillet 2013, au départ de la DSI en poste, à décembre 2015. Un RSI était en place à mon arrivée, il s’agissait de l’accompagner sur les différents projets en cours et de le coacher pour le faire monter en compétence sur les aspects de gouvernance et qu’il prenne seul la main sur lesdits projets. Techniquement, il s’agissait de préparer le déménagement de l’entreprise et d’assurer la refonte de l’infrastructure. Il fallait également s’assurer de la mise sous contrôle des projets mis en place préalablement par la DSI sortante.

Lire la suite