Le DSI à temps partagé est-il la solution pour développer mon entreprise ?

Le Directeur des Systèmes d’Information (DSI), ou Responsable Informatique (suivant la taille de l’Organisation), est celui qui est en charge  de structurer  l’information de la Société. Il modélise les processus de l’entreprise, et fait en sorte de leur donner une réalité dans le Système d’Information.

Il permet ainsi d’interconnecter les personnes entre elles. Cette interconnexion est une nécessité permanente. La modélisation des processus, en revanche, nécessite-t-elle un travail à plein temps ou une action ponctuelle de mise en place et de suivi ?

Le Besoin dans les entreprises du Mid Market

Beaucoup d’entreprises employant entre 20 et 500 collaborateurs ne disposent de projets informatiques suffisamment importants ou nombreux pour mobiliser en permanence une ressource. Le recours à un collaborateur à temps partagé, ajustable dans son implication avec le rythme des projets, est LA SOLUTION.

Le Besoin dans les plus grosses structures

Pour les plus grosses structures la question se pose différemment : leur volume de projets exige l’implication pleine et entière d’un Directeur des Systèmes d’Information.  En revanche, il arrive souvent que le DSI ait lui-même un besoin ponctuel d’expertise métier ou de gestion de projet spécifique, sur une équipe ou une période donnée. Dans ce cas de figure, un « temps partagé », positionné comme adjoint est là encore une vraie solution.

Le temps partagé : pour avoir un temps d’avance ?

De plus en plus d’entreprises adoptent le temps partagé et ce n’est pas un hasard. Les méthodes sont les mêmes que celles qui conduisent à faire émerger une stratégie, à l’aligner sur les métiers, à la décliner en tactique puis à la mettre en œuvre. Le DSI à temps partagé maîtrise cette technique. Il a tout loisir de se concentrer sur la spécificité de son partenaire et à adapter son savoir aux besoins de son interlocuteur.

Le management d’une entreprise, spécialement lorsque celle-ci se développe, gagne toujours à bénéficier de l’expertise d’une personne ouverte menant de front plus d’une expérience en même temps. L’effet de capitalisation est majeur.

2 réponses
    • ariane
      ariane dit :

      Même si le nom est un peu long…;-)…le DSI doit tout à fait devenir le vrai spécialiste du mode SaaS car c’est le plus transportable actuellement. La mobilité en entreprise va devenir un des facteurs clefs de succès majeur des entreprises et c’est pourquoi les solutions SaaS sont parmi les plus performantes.

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *